mardi 14 août 2018
Connexion S'enregistrer

Connexion



Déontologie

 
 

 

PRINCIPES ESSENTIELS DES PROFESSIONNELS DES ARTS DIVINATOIRES


Article-1- Préambule

L’exercice de la profession de medium doit être soumise à certaines règles de conduite et au respect de certains principes indispensables aux intérêts du consultant mais également de la profession de medium. Ces règles et principes ont aussi pour objet et pour finalité de protéger le consultant mais également les professionnels des escrocs et/ou usurpateurs.

Les principes essentiels de la profession dirigent le comportement du medium en toutes circonstances, quelles que soient les modalités d’exercice de sa profession.

Ainsi, le medium doit exercer sa profession en toute loyauté, dignité et sincérité et délicatesse. Il ne doit pas profiter de son pouvoir ou de sa position vis-à-vis de son client.

Le medium est tenu de réaliser des consultations, en faisant preuve d’un détachement nécessaire vis-à-vis de son client. Il doit tenir compte des éléments matériels et non pas psychologiques pour répondre aux attentes du client.

Le medium est tenu à une obligation de discrétion et au secret professionnel à l’égard de son client.

Article-2-Devoirs et obligations envers les Clients relatives au contenu de la consultation

Le medium doit fournir une consultation honnête à son client: il ne peut pas fournir une réponse espérée ou attendue par le Client, notamment en émettant des affirmations objectivement improbables ou miraculeuses, seulement dans le but d’être agréable au client.

Le medium s’interdit strictement d’aborder les thèmes suivants pouvant porter atteinte à l’intégrité ou aux bonnes mœurs du Client et notamment, maladie, mort.

Le medium s’interdit de traiter tout sujet relatif aux travaux occultes ou de procurer des travaux occultes de quelque manière ou pour quelque motif que ce soit.

Le medium s’interdit de fournir une quelconque prestation de conseil. A titre non exhaustif, le medium s’interdit de se substituer aux professionnels de la santé, du domaine juridique etc.

Le medium, s’il se voit être interrogé sur un domaine technique (juridique, comptable, etc..) ou médical aura l’obligation d’orienter le client vers un professionnel compétent dans le domaine concerné.

Article-3-Devoirs et obligations envers les Clients relatives aux lois et aux bonnes mœurs

Le medium s’interdit de porter atteinte, de quelque manière que ce soit à l’intégrité, la moralité, les croyances religieuses ou non du Client.

Le medium s’oblige à respecter les droits et libertés du Client et plus généralement les lois et règlements en vigueur sur les droits de l’homme, le droit à la vie privée et notamment la CEDH du 4 novembre 1955.

 

 

Nos Voyants Star